|   Carte du site   |   Extranet:  
Commandite. 
Boutique. 
Calendrier. 
L'équipe. 
En action. 
À propos. 
Historique. 
Stats. 
Contacts. 

 
 Nos partenaires

            

       

   

 

           

 

     


           

               

                     

                         

                             VOTRE LOGO ICI

                           CONTACTEZ-NOUS!I

                   INFO@MONTREALAXION.COM 



      
      

                  


 

 

Historique de l'Axion  

 

 

Anciennement nommée Ferland 4 Glaces et Wingstar, l'Axion de Montréal est devenue une force dominante dans la ligue de hockey féminin la plus convoitée au monde. L'An dernier, l'Axion écrit une page d'histoire en se voyant octroyé le trophée le plus prestigieux au hockey féminin : La coupe Clarkson. C'est avec grande joie que la capitaine Lisa-Marie Breton s'est dirigée au centre de la patinoire pour recevoir les grands honneurs. L'Axion est la seule équipe au Québec à avoir remporté la coupe Clarkson.

 

C'est avec une équipe extrêmement expérimentée et dédiée, tant au point de vue administratif que sportif, que l'Axion de Montréal s'engage année après année à développer et à promouvoir le hockey féminin à Montréal et au Québec. L'équipe s'est d'ailleur impliquée cet été dans plusieurs événements sportifs tels tournois de hockey féminin AAA, équipes de développement féminines AAA et stages de hockey. Les joueuses de l'Axion de Montréal s'impliquent également dans la communauté en participant à plusieurs causes sociales dont la Fondation du Club de hockey Canadiens pour l'enfance et auprès de l'organisation des grands frères et grandes sours du Québec.

 

Notre organisation est composée de personnes qui ont fait beaucoup pour notre sport national. Notre Présidente honoraire, France St-Louis, couronnée championne mondiale à 5 reprises, est la porte-parole du hockey féminin au Québec depuis 1999. Elle a joué avec une véritable passion pour l'équipe canadienne jusqu'à l'âge de 41 ans afin d'y remporter sa première médaille Olympique. L'Axion a également accueilli plusieurs autres grandes joueuses qui ont compétionné sur le programme olympique canadien et qui ont remporté une médaille olympique avec l'équipe canadienne telles Thérèse Brisson et Isabelle Chartrand . Angela Ruggiero des Etats-Unis , a également disputé une saison complète avec la formation montréalaise en guise de préparation pour les derniers jeux Olympiques qui ont eu lieu en 2006 à Turin, Italie. D'autres joueuses sont toujours sur le programme national et tentent présentement de se tailler une place au sein de l'équipe nationale et batailler pour un poste en vue des Jeux Olympiques de 2010 qui seront présentés à Vancouver.

 

  • Cathy Chartrand (senior);
  • Valérie Chouinard (U-22);
  • Sabrina Harbec (U-22);
  • Jessy Scanzano (U-22);
  • Érika Pouliot (U-22);
  • Dominique Thibault (U-22);
  • Emmanuelle Blais (U-22);
  • Caroline Ouellette (senior);
  • Charline Labonté (senior);
  • Gina Kingsbury (senior);
  • Kim St-Pierre (senior);

 

Pour leur part, Harbec, Scanzano, Thibault et Chouinard se sont méritées une place au sein de l'équipe Olympique des moins de 22 ans (U-22) cet été (août 2006). 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La LNHF, Ligue Nationale de Hockey Féminin  

 

 

Inaugurée en 1999, la Ligue Nationale de Hockey Féminin est considérée comme la meilleure ligue de hockey féminin au monde.

 

En fait, les équipes de la LNHF sont composées de plusieurs joueuses canadiennes et américaines qui ont gagné des médailles dans les championnats provinciaux, nationaux et internationaux. Fait intéressant: 70% des joueuses de l'équipe canadienne viennent des équipes de la LNHF, ce qui démontre non seulement la qualité du hockey présentée dans la ligue, mais également le type de joueuses que produit la LNHF.

 

La LNHF se divise en trois sections, la Section Est avec Montréal, Québec et Ottawa, la Section Centrale avec Mississauga, Brampton, Oakville, Étobicoke, et la section Ouest avec Calgary, Edmonton, British Columbia, Saskatchewan, Strathmore, et Minnesota. La LNHF envisage la possibilité d'expansion vers d'autres marchés.